Par Raïs Lhaj Belaid

Portrait du Prince (Rais Lhaj Belaid)

l_haj_belaid

Notes

  • Merci à toute personne qui a contribué à augmenter le registre du répertoire des chants de ce grand monsieur.
  • Rais Lhaj Belaid Abaàqil, n’oublions pas qu’il reste un des derniers remparts contre l’oubli de “Tamagit” - l’Identité.
  • Nous sommes contents de vous faire partager le plaisir d’écouter ce chant sur le Net.

Chanson de Rais Lhaj Bealaid Abaàqil

chant au titre de : Talb n’lmdrst - ⵟⴰⵍⴱ ⵏ’ⵍⵎⴹⵕⵚⵜ - Le maitre d’école

  • A Talb n’lmdrst! - Eh maître d’école!
  • Is awa trit ad aqran imḥdarn inu dark? - Voulez-vous que mes petits apprennent chez-vous?

  • Amarg, a’yitbirn! Kigan ad bdda niwiy Rrja, (ass’ad)ikhsa a-ddidk mnuggurgh —– Poésie, tourterelle! Mon espoir est de te(vous) rencontrer
  • Amarg, a’yitbirn! Ad’ak nfk lkhabar n’mani-nn ilkm ssm3’nk ————————— Poésie, tourterelle! Que je te(vous) parle de ton ora
  • Amarg, a’yitbirn! A’Tlba l’3ilm d’lquran kfan lkhbar ngr’atsn ————————— Poésie, tourterelle! Eh maître, les théologiens se concertent(entre eux)
  • Amarg, a’yitbirn! Mad dagh yussn ljwad ar ijlla ssm3’nns —————————— Poésie, tourterelle! Qu’est-ce qui gène les notables leur ora se dissipe
  • Amarg, a’yitbirn! Sidi ḥurmigh Mkka ula mad tnt-d izurn —————————– Poésie, tourterelle! Mes respets à la Mecque et aux pélerins
  • Amarg, a’yitbirn! Ad’gik ur badln lawçaf ula ar iyi tghwdarm ————————- Poésie, tourterelle! Ne change pas et ne me trompe pas
  • Amarg, a’yitbirn! Rbbi ad-ak ikf(fk)an lquran sul ikf(fk)-ak lḥurum ——————- Poésie, tourtourelle! Dieu te récompense de ta piété et ta droiture
  • Amarg, a’yitbirn! Hann lbrkt n’Tijani d’Bnnaçr d’Tmgidcht —————————— Poésie, tourterelle! Les bénédictions des sanctuaires (Tijani, Bennacer et Timggidcht)
  • Amarg, a’yitbirn! Wanna tnt yufan injm sul innru lɛdu’nns —————————– Poésie, tourterelle! Celui qui les a, est sauvé (et vinc) son énnemi
  • Amarg, a’yitbirn! Ur awk nsmih ay’aḥbib lɛaql idda dark ——————————- Poésie, tourterelle! Je ne te pardonne pas désirée, mon coeur va vers toi
  • Amarg, a’yitbirn! Mladd iḥkim lbaz ad gigi yawi lijart ———————————– Poésie, tourterelle! Si le faucon pouvait me rançonner (me mettre en pièces)
  • Amarg, a’yitbirn! Ad’gigi iḥnnu yawi yaghd an’zr amdakwl —————————– Poésie, tourterelle! Qu’il me pardonne et m’amène voir mon aimée
  • Amarg, a’yitbirn! Atti(ad-t)’dkh ukan zrght n’kkis kullu amarg n’nghubba ———— Poésie, tourterelle! Que je la (aimée) visite, allège mon coeur et disparaisse
  • Amarg, a’yitbirn! T’nnit i lmut ad agh tawiy ad agh ur ajjint ————————– Poésie, tourterelle! Et tu dises après à la mort de me faire disparaitre
  • Amarg, a’yitbirn! Imma aḥbib lli nra lghuch ad agh’t ittɛbarn ————————– Poésie, tourterelle! La tromperie mesure l’amour de ma désirée

Écoute

  • chantée par Rais Lhaj Belaid

  • Reprise par ses petits fils

    • (1) de Lhaj Belaid Abaàqil -ou-

    • (2) de Lhaj Belaid Abaàqil -ou encore, la plus récente…

    • (3)